dimanche, novembre 12, 2006

Premier artiste sur Eklektik Musik...tout un symbole

J'ai longtemps hésité pour savoir de quel artiste traiterai ce premier post.
Quelle chanson serait la première qu'on entendrait ici...
Quel morceau seraiut digne de cet "honneur".
Voilà, c'est décidé.

Mais plus que l'artiste, que la chanson, que les notes, ou les larmes qui les accompagnent... c'est ce qu'ils représentent pour moi qui est le plus important. Et ce sera le cas durant, je l'espère, la longue vie de ce blog pour lequel plus que de suivre les charts, j'essaierai simplement, et avec beaucoup d'humilité, de partager plus que des musiques, des émotions.

Jacques Brel...un artiste qui m'a bercé, dont j'ai écouté tous les albums, dont j'ai vu et revu les live, et notamment ces fameux Adieux à l'Olympia. Des morceaux que j'ai fredonné dès mes cinq ans et que je fredonne encore régulièrement.

Cet artiste inclassable, ce véritable peformer, c'est toi -Papa- qui me l'as fait découvrir.
C'est toi aussi qui m'as fait apprécier la beauté de ses chansons, de ses textes.
Toi aussi que j'ai vu une larme à l’œil (chose rarissime devant nous) en écoutant la chanson que je mets dans ce post.

La larme à l'oeil c'est moi qui l'ai aujourd'hui en repensant à tout ça...

Je pense tous les jours à toi papa, j'espère que tout ça n'est qu'un mauvais rêve et que ça va s'arranger très vite.