dimanche, février 10, 2008

La claque du jour: Adele



Dimanche 14h37...

Je crois que vous ne pouvez pas imaginer ce que ça peut me procurer comme sensations de découvrir un nouvel artiste dont je sais qu'il va squatter mon lecteur pendant un très long moment!

Ce type de sons qui dès les premières notes vous rendent accros, qui l'espace d'environ quatre minutes vous transportent loin, loin de toutes les questions qu'on se pose, loin de toutes les préoccupations que l'on peut avoir.

Alors aujourd'hui en particulier, la voix d'Adele résonne d'une manière réellement apaisante et envoûtante depuis le réveil, dans l'espoir de me faire tirer un trait sur les deux dernières semaines...

...ces deux semaines durant lesquelles j'ai ressenti des impresssions étranges
...ces deux semaines durant lesquelles j'ai flanché plus d'une fois
...ces deux semaines durant lesquelles des insomnies hallucinantes m'ont tenu éveillé pendant d'interminables nuits
...ces deux semaines durant lesquelles j'ai tenté (avec un succès plus que relatif) de donner le change au boulot

...ces deux semaines durant lesquelles je crois avoir touché du bout de l'âme le spleen, le vrai, et l'avoir laissé m'entraîner dans une splendide décadence.

Et comme écrit ce matin à quelqu'un dont je dévore les textes avec un appétit gargantuesque depuis un petit moment: aujourd'hui au réveil j'avais vraiment l'impression d'émerger avec difficulté d'une fumerie d'opium dans laquelle j'aurais laissé mon esprit vagabonder entre le rêve et le cauchemar durant ces deux interminables semaines. Et la musique d'Adele tombait vraiment à pic!

Après cette longue digression il est à présent temps de passer à l'essentiel, les extraits! (mais avant cela, un grand merci à Ludo puisque c'est chez lui que je l'ai découverte...)

  • On commence avec Daydreamer, en live, un BIJOU!
  • Hometown glory: une mention spéciale, elle est juste PARFAITE!
  • Et Chasing Pavement, pour finir la série!