dimanche, mai 06, 2007

Mr. H.A.S. ... Apres le rappeur des campagnes, le Kamini des Villes?

C'est drôle comme la télé essaye de surfer sur la vague du buzz sur la Toile... La plupart du temps c'est en relayant ce qui fait du bruit depuis déjà un petit moment et qui circule déjà largement sur les blogs.


Mais voilà, hier j'ai pu constater une nouvelle méthode: pour créer le buzz, en parler à la télé en présentant l'info en question comme ce qui fait bouger le Web. En clair parler d'un clip qui "serait" largement relayé pour faire qu'il le devienne!

C'était dans une émission hautement culturelle que j'ai pu voir cela en fin d'après-midi. 5o minutes inside, sur TF1, nous présentait donc : "HAS" un rappeur qui créé (apparemment et si on s'en tient aux dires de Sandrine Quétier et Nikos Aliagas) un buzz incroyable...Bon après avoir voulu écouter le morceau en question, j'ai pu constater que le fantastique "buzz internet" de l'émission de TF1 était quasiment inconnu sur la Internet... Enfin tout cela reste très anecdotique et très peu intéressant...

Alors parlons plutôt de ce Mr HAS. Pour être très honnête je ne sais pas quoi penser de ce rappeur. A première vue on peut se dire: "encore un produit commercial sans profondeur", mais à regarder d'un peu plus près on se rend compte qu'on a là un mix entre un Solaar (pour les textes sur certains titres) et un Disiz La Peste (pour le côté décalé et drôles et surtout à contre courant du l'univers Bling Bling importé de quartiers de Los Angeles). Bon il faudrait voir ce que ça donnera sur un album entier. En attendant, vous pouvez écouter ci-dessous son dernier titre, Mon manège enchanté, une version parisienne du Marly-Gomont de Kamini, en souhaitant à H.A.S. de connaître le même succès...

A noter que le jeune homme de 25 ans est sénégalo-algérien et vie dans le 13ème arrondissement de la capitale (et ce n'est absolument pas parceque mes parents sont algrériens, que j'ai vécu une bonne partie de ma vie à Dakar et que je vie depuis dix ans bientôt dans le 13ème que j'ai eu envie de relayer l'info ici :D).

Et enfin, précisons que ses clips, que l'on peut voir sur son site, sont réalisés par Paris Pixels, boîte de prod plus que prometteuse, dont voici la brève description:

"Le projet Paris Pixels a vu le jour le 14 juillet 1994, date de la rencontre entre les deux associés Julien Lacouture & Alex Da Silva, sa concrétisation en 2006 marque la naissance d'une société de production fruit de cette amitié. Issu de la culture urbaine Française, du cinéma Hollywoodien et de l'entertainment Japonnais; les deux créateurs parlent de ce qu'ils aiment en citant Les Frères Cohen, Guy Ritchie, Quentin Tarantino, Michel Gondry, Jean-Jacques Beinex..."