dimanche, mars 18, 2007

Nouvelle Vague

Comment ne pas parler sur Eklektik musik d'un groupe comme Nouvelle Vague? Je devrais d'ailleurs plutôt parler de "projet musical" plus que de "groupe" pour reprendre l'expression de Marc Collin le producteur et initiateur de cette aventure.

Alors qu'est-ce que je pourrais en dire?

  • Que...j'aime beaucoup les reprises quand elles sont intelligentes et créatives, et c'est exactement ce qu'arrive à faire Nouvelle Vague, en réadaptant des musiques de New Wave et de Rock Punk avec des arrangements de Bossa Nova pour le premier album (Nouvelle Vague, 2004), et plus "caribéens" pour le second (Bande à Part, 2006). Mais par caribéen il faut autant entendre Reggae (roots) que cubain. Et plus largement sur les deux albums, on peut même déceler de fortes influences de Soul ou de Pop. Eclectique je vous dit!
  • Que...la colonne vertébral de ce groupe c'est donc Marc Collin (à la prod) et Olivier Libaux (à la gratte)
  • Que... Nouvelle Vague c'est aussi (surtout!) des voix envoûtantes de femmes plus charismatiques (et charmantes!) les unes que les autres, citons: Mélanie Pain, Marina Celeste (que j'aime beaucoup, et qui est en photo ci-dessous), Silja, Phoebe Kildeer ou encore Camille.
  • Que... c'est aussi pour ce nouvel album, la voix, les influences et la personnalité de Gerald Toto.
  • Que...c'est un groupe français qui s'exporte très bien, et particulièrement aux Etats-Unis.
  • Que...pour résumer: J'ADORE CES DEUX ALBUMS!

Bon allez, extraits:
  • Le clip de Dance with me (reprise de Lords of the new church) premier extrait du deuxième album, qui reprend un passade du Film dont il tire son nom: Bande à Part de Godard (1964). Et pour la chorégraphie très kitch, Samy Frey, Anna Karina et Claude Brasseur.
  • On enchaîne avec deux titres énormes, Heart of glass (Blondie) et Relax (Frankie goes to hollywood), et là c'est du très très bon! Tant pour les voix, que pour les arrangements. C'est du live et c'est Taratata.
  • Et pour finir et se rappeler du premier album, un autre live: To drunk to fuck (Dead Kennedys).








A noter: 25 avril, concert au Grand Rex et le site.