lundi, janvier 03, 2011

Jessica Lea Mayfield - Début d'année en douceur...


3 janvier. 4h du matin. Fenêtres grandes ouvertes, un vent froid me caresse violemment... Pendant que la fumée envahit fatalement mes poumons et que je m'abreuve d'écrits anonymes (ou pas...) aussi poétiques que prenants déversés sur la Toile. Mes pensées s'emballent. Les souvenirs de l'année écoulée s'entrechoquent sans aucune logique, un peu à la manière des événements désordonnés qui leur ont donné naissance.

Joies intenses. Peines déchirantes. Démons qui s'enfuient. Puis reviennent. Projets entrepris. Échecs. Réussites incroyables. Tout cela semble déjà si lointain. Rencontres hallucinantes. Amitiés parties en fumée, emportant dans leur sillage les regrets que cela aura du générer. Amitiés devenues plus que fraternelles. Nuits parisiennes. Soirées interminables. Abus exquis. Dérapages mal gérés. Prises de conscience, maturité, épanouissement. Et le cœur... Parfois brisé. D'autres fois simplement incontrôlable. L'étonnement, la fierté déplacée, la douce incrudilité d'arriver à faire succomber un ange. Le voir s'envoler. Et cette sensation passagère qui me brule agréablement les veines. La vie.

A peine fini que c'est déjà reparti pour un tour. Et pour accompagner les balbutiements d'une année qui apportera encore son lot de surprises, de contradictions, une voix singulière. Quelques notes. Un visage que j'adore. Le volume poussé au maximum pour bercer mes pensées. Une musique qui me touche simplement. Jessica Lea Mayfield, kiss me again (nouvel album à venir en février).

Avant de repartir, n'oublie pas d'emporter tous mes vœux pour cette nouvelle année..